Image Comment rédiger une bonne critique d'une pièce de théâtre ?

Comment rédiger une bonne critique d'une pièce de théâtre ?

Comment rédiger une bonne critique d'une pièce de théâtre ?

Vous venez d'assister à une pièce de théâtre ? Pour répondre à la question " comment c'était ? " de vos proches, il vous sera sûrement difficile de fournir une réponse catégorique de type " c'était parfait " ou " c'était nul ". Cela est raisonnable sachant que dans le théâtre, les positifs côtoient généralement les négatifs.

C'est donc un domaine où la structuration de la critique est d'une grande d'importance. Il est ainsi nécessaire de vous fournir ces 5 éléments indispensables à la bonne rédaction d'une critique.

La courtoisie est de mise

Nous nous trouvons actuellement dans une époque où les trolls règnent en maître, un phénomène favorisé notamment par la liberté d'expression accordée par Internet. Pourtant, tout le monde a déjà sûrement été vexé par la simple remarque de leur professeur sur leur bulletin de note " peut faire mieux ", car cela ne suffit pas pour savoir qu'est-ce qu'il faut améliorer.

Il en est de même pour le monde du théâtre. Il faut se baser sur des faits pour pouvoir vraiment dire que la représentation a été bonne ou mauvaise.

L'observation et son expression intelligente également

Critiquer ne consiste pas à se concentrer seulement sur l'objet de votre critique, et cela est notamment valable pour le monde du théâtre. Il est même conseillé de s'en détacher pour pouvoir en avoir une vue d'ensemble, avant de continuer par l'observation de tous les éléments qui composent le tout.

Pour être plus clair, il faut s'interdire de limiter l'observation à tous les composants de l'intrigue, il est également nécessaire de prendre du recul pour pouvoir émettre des jugements sur les personnages principaux et secondaires, sur la répartition du décor, sur les effets sons et lumières et l'atmosphère en général.

Une bonne dose de nuances pour écrire

Au moment de vous attaquer à l'écriture, ayez en tête qu'il vous faut non seulement de la créativité, mais également une capacité à nuancer vos propos. Donnez-vous donc assez de temps pour consulter vos dictionnaires de synonymes et pour vous rappeler de meilleurs éléments de vos connaissances linguistiques.

Cela vous permettra d'avoir en tête tous les termes à utiliser pour une meilleure compréhension de votre point de vue. En nuançant vos propos par ailleurs, vous pourrez générer une discussion avec des individus qui peuvent s'intéresser à l'objet de votre critique.

Ne pas faire une impasse sur les 5 étapes de la critique théâtrale

Toute personne qui écrit une critique théâtrale doit savoir que celle-ci est composée de 5 étapes.

La première étape est l'introduction. Elle est également connue sous l'appellation de lead. Elle devra fournir une idée sur ce qui va être écrite dans la critique. Sa rédaction est faite généralement avant le reste du texte, mais rien n'interdit qu'on la fasse après.

La deuxième étape consistera à mettre en contexte la critique, en parlant notamment des thèmes, du moment et/ou des personnages.

L'étape suivante sera celle de l'évocation des parties particulières de la pièce.

Ce n'est que dans la quatrième étape de la rédaction, celle d'appréciation, qu'il faut réaliser la critique proprement dite en énonçant les éléments qui vous ont marqué le plus, positivement ou négativement.

La dernière étape est la rédaction de la conclusion, une manière de présenter une appréciation générale de la représentation. Tout le texte devra faire 250 à 400 mots.

Nos articles

Qu'est-ce qu'un conseiller en diction au théâtre ?

Une représentation théâtrale ne peut pas être réussie sans une bonne association de plusieurs éléments, dont la tonalité de la voix des acteurs et la façon de s'exprimer. La seule qualité du texte ne peut......